Certaines sont nombreuses d’autres ne comprennent qu’un membre, certaines habitent en ville d’autres à la campagne, elles ont des enfants… ou pas !

Casanières, sportives, traditionnelles ou moins traditionnelles les familles d’accueil AFS sont avant tout plurielles et variées. En effet, pour être la famille d’accueil « idéale » pas besoin de coller à un moule prédéfini, ce qui compte avant tout c’est d’être curieux, ouvert et d’avoir envie de partager en toute simplicité.

Ici, des familles AFS se présentent et nous expliquent leur parcours, nous donnent des conseils et parlent de ces expériences d’accueil qu’elles ont vécues.

Découvrez l’accueil comme vous ne l’avez jamais vu !

famille d’accueil AFS

Rencontre avec la famille Lieneson-Mathyssen

La première fois que nous avons accueilli, c’était une jeune Norvégienne, la question de la communication et de la langue était donc au centre des préoccupations.

On se demandait aussi si cette jeune allait perturber notre équilibre familial ? Si on allait-on savoir « gérer » cette ado que nous ne connaissions pas.

Sept an après nous nous apprêtons à partir en Norvège pour son mariage… !

Découvrez toute l'histoire ici

Notre motivation à accueillir ?

« L’envie de partager, de découvrir. C’est un projet enthousiasmant pour toute la famille ! »

La famille Tibesar nous parle de ses expériences d'accueil
famille accueil AFS

Un conseil pour un accueil réussi

« Mon plus grand conseil pour un accueil réussi serait de faire preuve d’ouverture et de bienveillance. Il est aussi essentiel de se rappeler que le jeune vient parfois d’une culture radicalement différente et donc il est essentiel de garder les lignes de communication ouvertes pour éviter les malentendus. »

Marie Chatelain, jeune maman d’accueil !

En apprendre plus sur l'expérience de Marie

Quand un imprévu se transforme en projet récurrent !

Tout a commencé par un dépannage ! On nous a contacté car la famille d’accueil précédente a eu un soucis médical. Notre fils aîné était en erasmus, il y avait donc une chambre libre et le papa est un ancien AFS, nous avons donc pris la jeune chez nous…

Découvrez LES histoires de la famille Tonneau
famille d’accueil AFS

Quelques conseils de la famille Cabo-Duquesne

Accueillir ce qui vient, ne pas avoir trop d’attentes au départ, pouvoir s’adapter, savoir « baragouiner » un peu d’anglais, être au clair avec ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas, être cohérent et être conscient que nous sommes les adultes et qu’eux sont des ados, déracinés et d’une autre culture. Et donc, avoir beaucoup d’indulgence !

En savoir plus les expériences de la famille