Je vis dans une famille à Helsinki avec une sœur de mon âge et une autre plus âgée qui, elle, vit avec son copain en ville. Du coup, je ne la vois pas très souvent. Mes parents travaillent beaucoup et sont super actifs ce qui rend les moments familiaux assez rares. Cela dit, avec eux, chaque événement est une bonne excuse pour aller au restaurant ! Par contre, j’ai pu remarquer que les finlandais mangent à des heures assez étranges comme 11h et 17h30.

Je suis inscrite dans la même école que ma sœur, tout près de chez moi. Le système scolaire finlandais est vraiment différent : les cours commencent fin août et finissent fin mai. L’année est séparée en 5 périodes, chacune contenant +- 5 semaines de cours et une semaine d’examens. Les étudiants sont libres de choisir les branches qu’ils veulent ainsi que le nombre d’heures. De plus, la nourriture est totalement gratuite et il y a toujours une option végétarienne.

J’ai maintenant des amis venant du monde entier ; finnois, italiens, chiliens, portugais, américains, australiens et même belges ! L’amitié que j’ai créée avec eux est incroyable et inexplicable. Mon expérience est surtout basée sur ces liens à vrai dire mais aussi, tous les voyages que l’on a fait ensemble : Tallinn, Stockholm (avec les typiques croisières nordiques), Kuusamo, Turku, Tampere, Porvoo… Mais celui en Laponie reste le meilleur. C’est le seul voyage avec tous les étudiants d’échange qui vivent dans toute la Finlande. C’est à ce moment-là que j’ai découvert la vraie Finlande. Parce que, en vivant à Helsinki, je n’ai pas eu droit au même hiver que les étudiants vivant dans le nord. Ici, le soleil se levait vers 9h et se couchait à 15h. Mais à Rovaniemi par exemple, le lever était vers 10-11h et le coucher à 13h. Ce fut, même en vivant dans le sud, un moment assez difficile à passer mais maintenant, les journées sont de plus en plus longues et le soleil va bientôt se lever vers 5h et se coucher vers 23h.

Avant une année à l’étranger, chacun s’attend à faire des choses auxquelles il n’aurait jamais pensé. Pour ma part, je n’aurais jamais cru que j’allais prendre des saunas régulièrement, parfois en y restant des heures et en plongeant dans un lac gelé entre temps, conduire un traîneau d’Huskies et de rennes, traverser un lac gelé en snowmobile, en skis et en patins à glace, construire un igloo, voir des paysages à en couper le souffle, tomber sur le bord de la route et me retrouver avec de la neige jusqu’au dessus de mes genoux, étudier chaque chemin que je prends afin d’éviter de glisser pendant 3 mètres, avoir vu assez de neige pour le reste de ma vie et être heureuse dès que les degrés sont au-dessus de zéro.

Une grosse partie d’une expérience comme celle-ci est évidemment la langue. Pour être honnête, j’ai décidé après 3 mois de me concentrer seulement sur l’anglais. Le finnois est une langue totalement différente des autres et très difficile à apprendre. Cela dit, il n’est évidemment pas impossible de la parler, il faut juste beaucoup de courage et de motivation.

Si vous décidez de partir dans un pays original tel que celui-ci, préparez vous à ceci : « Pourquoi la Finlande ? ». C’est la question à laquelle je ne sais jamais répondre exactement, qu’on me pose le plus souvent et que je continuerai à me poser encore longtemps ! En réalité, j’en ai aucune idée mais, ce que je sais c’est que cela a été la meilleure décision que j’ai prise de toute ma vie et que je ne peux pas imaginer le jour où je devrai reprendre l’avion, qui est déjà dans moins de trois mois.

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start': new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0], j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l='+l:'';j.async=true;j.src= 'https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id='+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f); })(window,document,'script','dataLayer','GTM-WLP533J');
(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = 'https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk/xfbml.customerchat.js#xfbml=1&version=v2.12&autoLogAppEvents=1'; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk'));